Unir les Associations pour développer les solidarités en Réunion-Mayotte
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Fiche pratique du Cnar - L'emploi d'aide à domicile - Enjeux économiques
Fiche technique - fiche pédagogique du 12/12/2011
Auteur du document : Recherches & Solidarités en partenariat avec l'Uniopss
Portée géographique : France entière

L’étude « Emploi d’aide à domicile : Enjeux économiques » dresse un portrait détaillé de ce secteur et des acteurs qui le compose avec une analyse sur 10 ans et les dernières informations disponibles sur la conjoncture de l’emploi au 1er semestre 2011. Il ressort les points suivants :

• Un secteur associatif particulièrement présent : 4.400 établissements employant 184.500 salariés.
• Au sein de l’économie sociale, et au-delà du seul secteur associatif, 90 établissements sous le statut de coopératives, mutuelles ou fondations ont une activité d’aide à domicile et emploient 4.900 salariés.
• Un secteur lucratif stricto sensu (entreprises individuelles et sociétés) de plus de 2.000 établissements et 38.000 salariés, en croissance régulière depuis 2004.
• Des particuliers employeurs dont le nombre de comptes , hors garde d’enfants, est de 2.036.500, pour un total de 530 millions d’heures, et une masse salariale de près de 4,8 milliards d’euros.

Depuis 2000, le secteur associatif est en retrait au profit du secteur lucratif.
En 2000, les associations représentaient 93% des établissements privés de l’aide à domicile ; des proportions équivalentes en termes de salariés et de masse salariale. En 2010, elles représentent 67% des établissements, 81% des salariés et 84% de la masse salariale.
Au plan territorial, on note une présence exclusive du secteur associatif dans certains départements ruraux (Gers, Creuse), mais minoritaire dans d’autres (Paris, Yvelines, Côte d’Or, Hauts-de-Seine).

Les associations touchées par le ralentissement de la croissance du secteur depuis fin 2009 : depuis la fin 2009 et le 2nd trimestre 2011, les associations enregistrent une perte de 5.800 emplois. Le volume d’emplois observé au 2ème trimestre 2011 est ainsi revenu au même niveau que fin 2008.

En termes de difficulté, des situations variables d’une région à l’autre. La situation est la plus délicate dans les régions : Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie, Centre et Poitou-Charentes.


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 13/12/2011
FICHE N°64119
Mis à jour le : 13/12/2011
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
emploi - emploi et gestion des ressources humaines - conjoncture économique - régulation et gestion des établissements et services - service à la personne
imprimer