Unir les Associations pour développer les solidarités en Réunion-Mayotte
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Recommandation de bonnes pratiques professionnelles. Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses.
Analyse - synthèse de documents du 09/06/2008
Auteur du document : ANESM (Agence Nationale de l'Evaluation et de la Qualité des Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux)
Portée géographique : France entière

Les travaux sur ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles ont été engagés par le CNESMS, en partenariat avec l’Observatoire national de l’enfant en danger (ONED) avant d’êtres poursuivis et finalisés par l’ANESM.

Ces recommandations concernent les établissements accueillant des adolescents, relevant en totalité ou en partie de la protection de l’enfance : Maisons d’enfants à caractère social (MECS), foyers, établissements de placement éducatifs publics et du secteur associatif habilités par la PJJ, centres éducatifs fermés, instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques. Elles sont destinées à l’ensemble des professionnels de ces établissements même si certaines concernent plus directement les responsables. Elles s’adressent également aux usagers adolescents, entendus comme mineurs et jeunes majeurs et indirectement aux organismes gestionnaires.

De fait, bien que ciblée sur la prise en charge des adolescents, cette recommandation vient poser un cadre d’intervention et proposer des modalités de réponse qui nous semblent pouvoir largement inspirer les pratiques dans les autres secteurs de l’action sociale et médico-sociale.

Situant les phénomènes de violence au cœur des préoccupations des établissements sociaux et médico-sociaux qui accueillent des adolescents, leur prévention et leur traitement sont avancés comme une des voies essentielles pour assurer le bien être des adolescents ainsi que les conditions favorables à leur développement et à leur protection.

Les approches sociétales, centrées sur l’environnement et le milieu n’entrent pas dans le champ des recommandations, la violence est abordée dans le contexte de l’accompagnement éducatif et des pratiques des professionnels, un travail abordé sous l’angle du vécu et du ressenti et axé sur les représentations partagées de la violence.

Points de repère sur les conduites à tenir et les pratiques à développer, cette recommandation a pour ambition de développer une culture de la prévention de la violence auprès de l’ensemble des acteurs et permettre à chacun de construire ses propres réponses à partir de deux principes directeurs :

  • La violence n’est pas considérée comme un acte individuel et isolé. La prévention est centrée sur l’acte situé dans son contexte.
  • Le traitement n’a pas pour finalité d’empêcher toutes violences ; mais d’éviter la reproduction des conditions qui ont conduit à une situation de violence.

Le document est articulé en 4 parties : identifier, observer et analyser la violence, procurer une sécurité de base, mettre en œuvre une prévention et des interventions ciblées, traiter une situation de violence.

Références du document :
- Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents: prévention et réponses. Recommandations de bonnes pratiques professionnelles - Établissements concernés : protection de l’enfance, enfance délinquante, Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques. / Anesm (Agence Nationale de l’Évaluation et de la Qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux), juin 08, 42 p.


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 19/09/2008
FICHE N°45738
Mis à jour le : 19/09/2008
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
établissement et service social - établissement et service médico-social - évaluation - problèmes sociaux - violence
imprimer